Image de couverture (Adieu, Jacoby!)

Jacoby, qui a aidé de nombreux enfants à gérer leur anxiété et les a encouragés à lire, est très malade. Devant sa douleur, Madame Ève se résout à l’emmener chez la vétérinaire
pour le faire euthanasier.
Alors qu’elle apprend à vivre sans son cher compagnon, Madame Ève chemine, réconfortée par son souvenir apaisant.
Les enfants que Jacoby a si bien accompagnés s’ennuient de lui énormément et ils organisent une fête d’adieu. Doucement, la vie reprend son cours, sans ignorer le deuil ni le chagrin.