Lettres québécoises. No. 170, Été 2018

« A-t-on besoin d’un autre macaroni ? » Non ! clame Annabelle Moreau dans l’éditorial du numéro estival de la revue Lettres québécoises. Moins de macaronis et autres recettes et plus de poésie, qu’il faudra apprendre à lire et à apprécier davantage. Codirigé par Sébastien Dulude, le dossier vous invite à « Décortiquer la poésie québécoise » comme vous le feriez d’une crevette à l’heure de l’apéritif. Le dossier souhaite prendre le pouls de la poésie actuelle, des poètes et de leurs éditeurs, et la mesure de leur immense travail afin d’offrir au public une poésie « comme moyen de tolérer le doute dans un monde pragmatique obsédé par le rendement. » Puis, comme à chaque édition, retrouvez un cahier Critique bien garni, des chroniques sur la vie littéraire et la bande dessinée Jeunauteur de Stéphane Dompierre et Pascal Girard. Le cahier Création, lui, propose un poème de Martine Audet, une nouvelle de William S. Messier et un extrait de Dany Laferrière.