Histoire populaire de l’amour au Québec — Tome I • avant 1760

de la Nouvelle-France à la Révolution tranquille

Histoire populaire de l’amour au Québec — Tome I • avant 1760

Au Québec, tout le monde a entendu parler des Filles du roi, du labeur de la colonisation, des coureurs de bois qui convoitaient les Amérindiennes, etc. Mais qui se souvient des « bons soirs » pour les fréquentations? Des mariages à la «gaumine», des «sommations respectueuses», des dispenses ecclésiastiques qui permettaient de convoler avec un cousin ou une belle-soeur, ou encore des mariages «remarquables», lorsque les frères d’une famille épousaient les soeurs d’une autre famille? Il est arrivé qu’un veuf et son fils épousent une veuve et sa fille!

Des premiers explorateurs de la Nouvelle-France jusqu’à la Conquête, ce premier tome de l’Histoire populaire de l’amour au Québec s’attarde à toutes les facettes de la vie intime de l’époque: célibat, rencontre, fréquentations, mariage, vie conjugale, séparation, concubinage, bigamie, adultère, prostitution, ainsi que le mode de vie des veufs et des veuves, des religieux et des religieuses, des «vieilles filles» et des «vieux garçons». Le tout dans un environnement très particulier, un pays neuf en Amérique du Nord.

Cet ouvrage de vulgarisation est destiné à tous les publics: les Québécois et les Québécoises qui souhaitent (re)découvrir le grand album de famille, les néo-Québécois curieux de mieux connaître leur terre d’accueil, et les férus d’histoire de la vie privée.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Introduction 11
Chapitre I - Orphelins et orphelines en Nouvelle- France 13
Chapitre II - Moeurs des Amérindiens et fantasmes de Blancs 53
Chapitre III - Rencontre, mariage et famille en Nouvelle-France 91
Chapitre IV - Exclus, déviants et victimes 173
Notes 205
Pour en savoir plus, quelques suggestions de lecture 221
Table des matières 222
Quatrième de couverture 226