Dérives américaines

Inspiré par le travail du photographe Gregory Crewdson, Hugues Corriveau plonge à pieds joints au coeur de l’Amérique contemporaine, sondant ses paradoxes et ses idéaux. En résulte un ouvrage tout à fait singulier et autonome, qui éclaire la solitude implacable montrée dans les oeuvres de Crewdson et interprète à sa façon l’envers de l’American dream.

Se révèlent au fil des pages une violence latente, l’étrangeté d’un événement improbable, de curieux rêves et d’inexplicables phénomènes. À travers une grande charge émotive doublée d’une rare finesse psychologique, ces textes traduisent une réelle fascination pour l’humanité dans toute sa diversité. Les personnages de ces nouvelles se rejoignent pour donner à voir, de l’intérieur, la fragilité comme la force de ceux et celles qui résistent à leurs peurs et acceptent leur singularité.