Zizanie dans l'armoire

Dans un chalet aux meubles familiaux datant de la première moitié du 20e siècle, une petite nappe de dentelle, crochetée à la main, est déposée par erreur sur la tablette d’un couvre-lit de satin gonflé d’ouate et d’orgueil. La zizanie éclate dans l’armoire. Napie, toute douce et gentille, tente tant bien que mal de résister à l’intimidation exercée par monsieur Duvêt. Il s’ensuit une aventure amusante où les péripéties vécues par les deux personnages les entraînent vers un virage de situation aussi imprévu que rigolo.