L’autre ciel

Obsédée par son besoin de se faire autre et belle, Marie-Madeleine se rend dans une clinique où « on a l’habitude des cœurs malades comme le sien ». Elle se remémore alors sa vie d’avant : les clients qui lui ont permis d’amasser la somme nécessaire à l’opération, les amours destructrices et les amitiés complices, les élans de l’âme et les blessures qui ne guérissent jamais.

Elle est sur le point de devenir elle.

Chemin de croix poétique, «L’autre ciel» emprunte à la fois aux références bibliques et à l’ambiance en strass et néons du Village gai. Le récit interroge les limites du corps et exprime les tourments liés à une irrépressible quête d’altérité.