Traduction littéraire et sociabilité interculturelle au Canada (1950-1960)

Livre numérique

Traduction littéraire et sociabilité interculturelle au Canada (1950-1960)

Ce livre présente les trajectoires de Guy Sylvestre, F. R. Scott, Pierre Daviault et John Glassco, quatre écrivains et traducteurs qui ont joué un rôle de premier plan dans l’établissement des réseaux interculturels de sociabilité littéraire au Canada au cours des années cinquante. Les deux grandes traditions littéraires au pays sont examinées dans leurs points d’intersection, pour en dégager les principaux réseaux d’échanges et de contacts. Cet ouvrage a le mérite de placer l’étude de la traduction littéraire au centre d’un imposant travail de recherche et de réflexion sur la décennie 1950 au Canada.

Table des matières

Table des matières
Page Couverture 1
Page Titre 4
Remerciements 8
Table des matières 10
Introduction 12
Chapitre 1 - Guy Sylvestre, philosophe des lettres canadiennes 24
Chapitre 2 - Frank Scott, gentleman traducteur 78
Chapitre 3 - Pierre Daviault : un devoir de fidélité 132
Chapitre 4 - John Glassco : « fidelis per infidelitatum » 179
Conclusion 236
Annexes 244
Annexe 1 245
Annexe 2 250
Annexe 3 251
Annexe 4 253
Annexe 5 254
Annexe 6 255
Annexe 7 266
Références 269
Entrevues 287