Onze petites trahisons

Peut-on vivre sans commettre de trahison ? Sans se trahir soi-même ou ceux qui partagent notre vie ? N’est-ce pas inévitable, n’est-ce pas un mouvement aussi naturel que de respirer, que de tomber amoureux ? La trahison, c’est la clé dont se sert Agnès Gruda pour avoir accès au plus secret de l’âme des personnages qu’elle met en scène dans ces nouvelles. Une femme qui refuse d’appeler son frère au chevet de leur mère mourante, une adolescente qui laisse tomber un ami pour mieux s’intégrer dans son pays d’accueil, une mère qui conçoit l’enfant d’un homme sans le lui dire, un grand artiste qui se révèle un être humain d’une confondante banalité, chaque fois le narrateur ou la narratrice se rend compte que sa vie a pris un tour inattendu, imprévisible, et ce moment éclaire, rétrospectivement, tout le chemin parcouru jusque-là.