Cet imperceptible mouvement

«Toutes les histoires d’Aude sont faites de silences, de retenue, de non-dits. [...] Par le biais du quotidien, d’une fleur, d’un objet, d’un regard, le lecteur touche alors au plus grand, à l’immensité.»
Pascale Navarro, Voir

«On ne rencontre pas souvent, au Québec, une écriture de cette qualité.»
Gilles Marcotte, L’Actualité

«Cet imperceptible mouvement, à la fois dans sa qualité de présentation matérielle et dans la densité, la simplicité et l’évocation de l’œuvre que ce bel objet protège, constitue certainement une pierre angulaire de la littérature québécoise actuelle.»
René Audet, Québec français

Écriture et projet convergent ici superbement. […] La vie, dit-on, c’est ce qui se passe pendant qu’on s’occupe à autre chose. Aude le confirme. Admirablement. Et on refuse de s’occuper d’autre chose. Laurent Laplante, Nuit blanche