Pour l’amour de Dimitri

« Sarah boit son thé calmement et remonte une mèche de cheveux d’un geste distrait.
—  Tu es vraiment gentille d’avoir bravé la pluie, lui dis-je de nouveau.
—  C’est normal. Il m’aurait demandé pourquoi on va pas voir papi. Il s’est habitué à ces visites. D’ailleurs, à ce propos, continue-t-elle, en baissant la voix, je crois qu’il faut qu’on se parle toi et moi.
—  Ah ? Je t’écoute.
Elle fait signe d’attendre un instant et sort de son sac quelques voitures miniatures dont la Batmobile, Batman et son acolyte Robin et les confie à Dimitri qui se met aussitôt à jouer à côté de nous, à la table voisine qui est vide.
—  Rodney et moi, ça ne s’améliore pas. C’est vraiment difficile. Je ne le comprends plus. Il est grincheux, irritable et casanier. Je lui ai dit que j’allais voir ma sœur à Mississauga pour quelques semaines, peut-être un mois afin que chacun de nous réfléchisse à notre relation.
—  Et qu’est-ce qu’il a dit ?
—  Il n’était pas très content, mais il a accepté. Je pars demain avec Dimitri. Tu comprends maintenant pourquoi il ne fallait pas rater notre rencontre. »