Les mythes littéraires : naissance et création

Les mythes littéraires : naissance et création

Fruit de leur enseignement sur la présence du mythe dans la littérature, l’essai de Georges Desmeules et Gilles Pellerin s’adresse d’abord aux professeurs de mythologie et de littérature, ainsi qu’à leurs élèves. Les auteurs se penchent ici sur les récits de création du monde, en distinguant trois points de vue : cosmogonie, anthropogonie et théogonie. Ils montrent ensuite comment, à l’échelle individuelle, les récits relatifs à la naissance reproduisent les structures actives à l’échelle mythique. Les mythes sont présentés par le biais des archétypes, c’est-à-dire de la présence réitérée de personnages et de schèmes dramatiques, depuis l’Antiquité jusqu’à maintenant. Quelques œuvres sont analysées : la Théogonie, la Genèse, Robinson Crusoé, Frankenstein ou le Prométhée moderne, L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde, Le Golem, Candide, et La faute de l’abbé Mouret. Ce vaste parcours littéraire est l’écho de la grande marche de la civilisation occidentale.

Table des matières

Table des matières
Les mythes littéraires : naissance et création 1
INTRODUCTION 7
Plan de l’ouvrage 14
L'ARCHÉTYPE 17
Trois cas d’espèce 24
NAISSANCE ET COSMOGONIE 29
Le temps des commencements 30
Il y eut un soir, et il y eut un matin 35
Éternité ou évolution 45
L’histoire sur une ligne 48
L’ouroboros 51
La stylistique en cause 58
Entre ordre et chaos : les visages de Robinson 60
Robinson hors de son île ou Portrait d’Ulysse en marin anglais 69
Le premier des interdits : l’anthropophagie 74
Robinson, un Frankenstein avant l’heure ? 77
NAISSANCE ET ANTHROPOGONIE 79
Des débuts difficiles 82
Âge d’or et paradis perdu 87
Jekyll et ses métamorphoses : un mythe de synthèse 100
Tel père, tel fils ? 107
NAISSANCE ET THÉOGONIE 111
Projection et anthropomorphisme 113
Un nom qu’on prononce en vain ? 118
Un mythe en pièces détachées : Frankensteinet sa créature 122
Frankenstein et son double 125
D’Adam à Satan 129
Frankenstein et OEdipe au même carrefour 131
CONCLUSION 135
Repenser la parenté à travers RobinsonCrusoé, Victor Frankenstein et Henry Jekyll 137
BIBLIOGRAPHIE 141
TABLE DES MATIÈRES 149