Brèves implosions narratives

Depuis les origines de la littérature québécoise, le genre narratif bref attire les meilleurs écrivains. C'est toutefois au XXe siècle, surtout à partir des années 1940, que la pratique se fait plus courante, plus pressante. C'est pendant cette décennie qu'Yves Thériault lance sa carrière avec ses iconoclastes Contes pour un homme seul, pendant qu'au même moment Alain Grandbois bouscule les formes convenues du récit bref avec Avant le chaos. Viennent ensuite s'ajouter une pléiade d'auteurs qui n'ont de cesse de renouveler les formes et de dire, ce faisant, un Québec en perpétuel bouleversement qui implose littéralement sous la poussée de ces artistes du fragmentaire, de la dérive formelle. Tous contribuent à traduire, sous les angles les plus variés, les états successifs de l'histoire moderne du Québec. Cette étude cherche à illustrer les multiples facettes du phénomène que représente la nouvelle, depuis la Deuxième Guerre mondiale jusqu'à l'aube du troisième millénaire.

Table des matières

Table des matières
BRÈVES IMPLOSIONS NARRATIVES 1
INTRODUCTION 9
UN RÉSEAU DE BROUILLAGES MULTIPLES. LES CONTES POUR UN HOMME SEUL D'YVES THÉRIAULT 37
LE SILENCE ET LA FUREUR. L'ÉCONOMIE BAROQUE DE L'ÉCRITURE DANS AVANT LE CHAOS D'ALAIN GRANDBOIS 49
ANDRÉE MAILLET, NOUVELLIÈRE DRAMATIQUE. UN UNIVERS DE LA DIFFRACTION 69
CLAIRE MARTIN ET L'ESPACE NOUVELLISTIQUE. UN HUMANISME CRITIQUE 81
ADRIEN THÉRIO. UN NOUVELLIER DANS TOUS SES ÉTATS 99
JEAN ÉTHIER-BLAIS. UN NOUVELLIER DE L'ERRANCE SPATIALE ET DE LA FORME ALÉATOIRE 109
GILLES ARCHAMBAULT. DÉRIVES DE L'ÊTRE AU CŒUR DU NÉANT 135
AUDE. LES MÉTAMORPHOSES DE LA CHRYSALIDE 151
GAËTAN BRULOTTE. L'ÉCRITURE DE LA FOLIE ET DE LA TRANSGRESSION DES GENRES 161
AILLEURS EST EN CE MONDE. PARODIE ET PAGANISME CHEZ PIERRE KARCH 179
LE BAROQUISME DANS L'ŒUVRE DE JEAN-PIERRE APRIL 193
JACQUES BROSSARD : LE FAUX, LE VRAI ET LE RESTE. UN CAS EXEMPLAIRE DE DIFFRACTION ESTHÉTICO-POLITIQUE 203
LES ENTRELACS DU DISCOURS NARRATIF BREF CHEZ ANDRÉ CARPENTIER. MORT ET TRANSFIGURATION, LA FRAGMENTATION INFINIE 221
LES VISIONS MONSTRUEUSES DE MONTRÉAL CHEZ ESTHER ROCHON, ANDRÉ CARPENTIER ET JEAN-PIERRE APRIL 243
LE COLLECTIONNEUR DE FRAGMENTS HORRIFIQUES. NOTES SUR UN NOUVELLIER BAROQUE FIN DE SIÈCLE : HUGUES CORRIVEAU 259
DIANE-MONIQUE DAVIAU.LA MISE EN ÉCLAT DU MONDE 277
CONCLUSION 299
BIBLIOGRAPHIE 307
INDEX DES NOMS 331
INDEX DES TITRES 335
TABLE DES MATIÈRES 339