À la découverte du Nord

Deux siècles et demi d’exploration de la flore nordique du Québec et du Labrador

Livre numérique

À la découverte du Nord

L’histoire de l’exploration botanique de la péninsule du Québec-Labrador nordique fait partie du patrimoine canadien et il y a un besoin urgent de la faire découvrir et de la documenter. Ce territoire, délimité par la baie James, la baie d’Hudson, le détroit d’Hudson et la mer du Labrador, représente à peu près la moitié du territoire du Québec. Il s’étend sur des milliers de kilomètres carrés de terres, de mers, de lacs et de rivières. Alors que l’exploration des îles de l’Arctique canadien est assez bien connue, celle du Québec nordique et du Labrador l’est beaucoup moins. Pourtant, les ressources naturelles et la flore y sont très diversifiées. Depuis plus de deux siècles et demi, des dizaines de milliers de plantes furent récoltées sous ces latitudes boréales et arctiques. On cherchera en vain un travail bien documenté sur ces explorations botaniques courageuses.
Dans ce livre, le botaniste chercheur chevronné, Jacques Cayouette, en brosse le portrait d’ensemble d’une main de maître. Ce livre inédit aidera grandement à compléter nos connaissances sur la flore, à retracer nos richesses naturelles et à déterminer quelles régions et quels sites méritent d’être protégés. En 27 chapitres bien étoffés, l’auteur nous présente plus de 420 explorateurs ou autres, près de 400 illustrations et environ un millier de références. Le chapitre 1 fait un bref rappel de la situation de la cueillette des spécimens à la baie d’Hudson à partir du xviie siècle. C’est en 1765 que débutent les premières récoltes (chapitres 2 à 8) au Labrador. Celles au Québec nordique (chapitre 9) ne commenceront qu’un siècle plus tard, soit en 1870 environ. La suite de l’histoire se déroule de manière chronologique, en alternance entre le Labrador et le Québec nordique. Les limites du territoire traité correspondent à celles utilisées dans la Flore nordique du Québec et du Labrador, soit le nord du 54e parallèle.
Les personnages sont regroupés par périodes, thèmes, régions géographiques ou suivant des institutions. Malgré les inévitables chevauchements, cette approche facilite l’analyse, permet de mesurer l’importance des contributions et de dégager des points communs ou de comparaison. Ce travail couvre également la période actuelle, en fait jusqu’à l’été 2013, si bien que l’histoire continue toujours de s’écrire. Pour chaque exploration et personnage impliqué, les raisons de ces voyages éloignés et les circonstances ayant mené à la cueillette de spécimens sont relatées. Suivent une brève présentation de la région explorée et des sites de récoltes, l’importance des récoltes en nombre et en découvertes, les publications qui en ont résulté, les livres, les rapports, les notes, les lots de spécimens, leurs citations, leur aboutissement et leur dispersion dans des herbiers privés ou publics. Pour la période des 18, 19 et début du 20e siècle, le plus de récolteurs possibles ont été retracés.

Table des matières

Table des matières
À la découverte du Nord 1
Table des matières 7
Introduction 14
Partie I – Les sciences naturelles à la baie d’Hudson du xviie au xixe siècle 20
CHAPITRE 1 Les rôles marquants de la Société royale et de la Compagnie de la Baie d’Hudson 22
Partie 2 – Les missionnaires moraves parmi les pionniers de la flore du Labrador 30
CHAPITRE 2 Joseph Banks, l’instigateur des premières récoltes moraves 32
CHAPITRE 3 L’ère Kohlmeister et ses associés botanistes 38
CHAPITRE 4 Deux collaborateurs de Terre-Neuve à la flore de Hooker 52
CHAPITRE 5 L’âge d’or des récoltes moraves 56
CHAPITRE 6 Un bryologue, un voyageur, un gouverneur et une artiste impliqués dans la récolte 78
CHAPITRE 7 Des Moraves associés à des herbiers nord-américains 82
CHAPITRE 8 Des jardins et des plates-bandes moraves responsables d’espèces introduites 92
Partie 3 – Les premières contributions canadiennes 96
CHAPITRE 9 Les postes de la Compagnie de la Baie d’Hudson à la source de récoltes de plantes 98
CHAPITRE 10 Des explorations dominées par la Commission géologique du Canada 104
Partie 4 – L’apport majeur des Américains et des Européens 116
CHAPITRE 11 Un siècle d’expéditions américaines en majorité multidisciplinaires 118
CHAPITRE 12 Trois Scandinaves à l’avant-plan de projets de flore de l’Arctique canadien 134
CHAPITRE 13 Polunin et Hustich, deux Européens de grande envergure 138
Partie 5 – Des figures québécoises majeures 148
CHAPITRE 14 Gérard Gardner, flore nordique et études commerciales 150
CHAPITRE 15 Dutilly et Lepage, mascouchi katawina ou les « pères au foin » 154
CHAPITRE 16 Jacques Rousseau, explorateur nordique, géographe et érudit de premier ordre 170
CHAPITRE 17 Marcel Raymond au service de la flore nordique 182
Partie 6 – De multiples projets nordiques gouvernementaux et universitaires de l’est canadien 188
CHAPITRE 18 Le leadership de divers départements gouvernementaux au service de la nature 190
CHAPITRE 19 Les contributions très diversifiées de l’Université McGill 204
CHAPITRE 20 Le projet de flore nordique d’Albert Legault de l’Université de Sherbrooke 214
CHAPITRE 21 La recherche de l’Université Laval en botanique nordique et en écologie végétale 222
CHAPITRE 22 Les projets majeurs de flore nordique de l’Université Laval et les Provancheria 236
CHAPITRE 23 Les contributions spéciales de l’Université de Montréal et du Jardin botanique 254
CHAPITRE 24 La végétation et la flore du Labrador mises à jour par des Terre-Neuviens 262
Partie 7 – Les développements nordiques confrontés à la protection de la flore 268
CHAPITRE 25 Les études sur la végétation et la flore reliées aux projets d’Hydro-Québec 270
CHAPITRE 26 – Les études d’impact, de nouveaux parcs nordiques et des lois appropriées 276
CHAPITRE 27 – Des inventaires récents pour parfaire la connaissance de la flore 292
CONCLUSION 298
Sources 306
Travaux sur les récoltes botaniques des missionnaires moraves au Labrador 306
Bibliographies et références générales 306
Bibliographies et autres publications touchant le territoire à l’étude 310
Bibliographie 314
Remerciements 350
Personnel des herbiers 350
Archives et bibliothèques 351
Explorateurs récents 352
Personnes-ressources 352
Soutien financier substantiel 355
Révisions et contributions importantes 355
Index 356