Je me souviens?

Parce qu’il conteste une ribambelle d’idées reçues, ce livre sera discuté. À l’encontre de ce que l’on dit, les jeunes Québécois s’intéressent à l’histoire de leur société. Ils sont capables de visions d’ensemble du parcours de leur collectivité – visions politiques soit dit en passant ! Et ils se montrent fiduciaires de l’expérience historique du Nous – ou plutôt des Nous québécois, selon qu’ils sont «anglos» ou «francos».

Il y a plus : le nouveau cours Histoire et éducation à la citoyenneté ne dépolitise pas les élèves. Les grandes références nationales continuent d’agir sur la raison historique des jeunes. Et l’histoire du destin tragique du peuple québécois, chez les francophones tout au moins, n’est pas en voie d’être remplacée par une vision déconflictualisée et multiculturaliste du passé collectif.

Tirant profit d’un corpus original amassé sur une dizaine d’années et formé de près de 3500 phrases produites par de jeunes Québécois invités à résumer l’histoire du Québec dans une brève formule, l’auteur nous entraîne au cœur d’une fascinante enquête sur la conscience historique de la nouvelle génération. De ce travail pionnier, il tire des préceptes revivifiants pour l’avenir de l’enseignement de l’histoire au Québec ou ailleurs.

À l’Université Laval, Jocelyn Létourneau est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire du Québec contemporain. Il a publié de nombreux travaux sur la question des rapports entre histoire, mémoire et identité.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Note au lecteur 9
Introduction 11
1. De la méthode 31
2. Panorama des énoncés 49
3. Visions des élèvesde 4e secondaire 63
4. Visions des élèvesde 5e secondaire 79
5. Visions des cégépiens 93
6. Visions des universitaires 103
7. Visions des jeunesanglophones 117
8. Différences selon le lieude résidence ? 137
9. Différences selon le sexe ? 149
10. Les Autochtones et le Canada dans les représentations des jeunes 163
11. Visions des jeunes par rapport à celles de la population en général 175
12. Réforme du programme d’histoire nationale et représentations historiques des jeunes 201
Conclusion 219
Annexe 1 245
Annexe 2 247
Remerciements 253
Table des matières 255
Quatrième de couverture 258