D'autres fantômes

Accéder à une conscience trouble devant un monde qui déraille. Habiter la pensée d’un homme, tressée d’images d’une langue riche et audacieuse. Se laisser emporter dans une quête improbable. Se demander si, à trop écouter cette voix, on n’en perd pas de vue la vérité. Un roman d’une très inquiétante étrangeté…

Mais qui est donc cette « morte du métro » qui obsède Albert ? Où a-t-il vu cette femme avant ? Qu’a-t-elle voulu lui dire ?

Albert tente de retrouver la morte, du moins un peu de ce qu’elle a laissé derrière. Il rencontre plusieurs imposteurs qui l’entraînent sur de mauvaises pistes, se méprend sur les noms, les identités, se met à douter des images, des lieux, même des faits. Tandis qu’il s’égare dans le passé d’une morte, il poursuit inconsciemment une quête de vérité sur lui-même et découvre tout un pan de sa vie érigé en trompe-l’oeil.