Image de couverture (Sam)

En fouillant dans une boîte de livres à vendre dans un commerce caritatif, le narrateur du nouveau roman de François Blais tombe sur un manuscrit qui pique sa curiosité : un fragment d’un journal intime. En le feuilletant, il tombe sous le charme d’une écriture vive, d’un ton juste assez caustique et d’un humour légèrement noir. Soudainement convaincu que l’auteure, une certaine S***, a fait en sorte de laisser des traces écrites pour qu’un éventuel lecteur la retrouve, il se met à sa recherche.