Le sel de la terre
Confessions d’un enfant de la classe moyenne

Livre numérique

Image de couverture (Le sel de la terre)

La classe moyenne est instrumentalisée par les politiciens et les commentateurs médiatiques, qui la dépeignent tantôt comme une immense cohorte de pauvres en devenir, tantôt comme une communauté martyrisée de contribuables parasités par l’État. Des pro­phètes de malheur annoncent même sa disparition.
Enfant de la classe moyenne, Samuel Archibald a eu envie de se pen­cher sur ce qu’elle a été, ce qu’elle est devenue et ce qui l’attend. Et de parler de sa famille, des années 1980, de la religion du Publisac, de films de fin du monde et de stationnements de centres d’achats.