Jean-Robert Gauthier. «Convaincre... sans révolution et sans haine»

Jean-Robert Gauthier. «Convaincre... sans révolution et sans haine»

L’Ontario français connaît peu ses héros. Or, l’honorable Jean-Robert Gauthier en est un, un vrai. D’abord conseiller scolaire (1961-1971), puis député (1972-1993) et enfin sénateur (1993-2004), il s’est acharné tout au long de sa vie publique à défendre avec succès les intérêts des Franco-Ontariens et des minorités linguistiques du Canada.

Sa carrière traverse - et cette biographie éclaire - un grand pan de l’histoire canadienne, les périodes Trudeau, Mulroney et Chrétien. Nombreux sont les dossiers et enjeux majeurs où il a joué un rôle important : le financement puis la gestion autonome des écoles françaises, le renouveau constitutionnel et la Charte des droits et libertés, la bataille Montfort, et la Loi sur les langues officielles, parmi bien d’autres.

Le dernier fleuron de sa carrière n’est pas le moindre. Un an après sa retraite, son projet de loi privé S-3 - rendait exécutoire (et plus seulement déclaratoire) - la Loi sur les langues officielles. Depuis, les communautés minoritaires ont le droit de poursuivre le gouvernement si, selon elles, il ne respecte pas ses objectifs pour leur développement.

« On peut se demander - dit sa biographe - d’où lui viennent son caractère combatif, son besoin de s’impliquer dans toutes les causes linguistiques et autres, son ardeur, sa vivacité, sa persistance, parfois jusqu’à la démesure. C’est pourquoi, [...] cette biographie autorisée racontera plus en détail l’homme privé, car on trouve là une partie de l’explication de son remarquable engagement social. »

Table des matières

Table des matières
Jean-Robert Gauthier. «Convaincre... sans révolution et sans haine» 1
Remerciements 9
Prologue 11
Avant-propos 13
Préface 17
Première partie La vie privée(1929-1960) 19
Généalogie paternelle de Jean-Robert Gauthier (JRG) 20
Chapitre 1 Sur le chemin de la résilience 21
Chapitre 2 À l’école : de « Robert (Bob) » à « Jean-Robert » 47
Chapitre 3 L’adulte engagé 69
Deuxième partie Dossier scolaire(1961-1972) 89
Chapitre 4 Pas de classes « bilingues » 91
Chapitre 5 Les deniers publics pourles écoles secondaires françaises 107
Chapitre 6 La gestion scolaire « par et pour »au nouveau Conseil scolaire d’Ottawa (CSO) 123
Troisième partie La période Trudeau(1972-1984) 153
Chapitre 7 Le « navot » sur la colline parlementaire 155
Chapitre 8 Le confesseur 175
Chapitre 9 Apprentissage de l’opposition 247
Chapitre 10 Vers la Charte 255
Quatrième partie La période Turner(1984-1990) 311
Chapitre 11 Le père fouetteur 313
Chapitre 12 Le député fidèle à son chef 371
Cinquième partie La période Chrétien(1990-2003) 395
Chapitre 13 L’arrivée d’un nouveau chef 397
Chapitre 14 Une grande déception 433
Chapitre 15 Une récompense méritée 479
Chapitre 16 Combat pour sa vie 495
Chapitre 17 Le legs parlementaire : S-3 561
Sixième partie La retraite forcée(2004- ) 587
Chapitre 18 La retraite ennuyeuse 589
Épilogue Le legs testamentaire de l’honorableJean-Robert Gauthier 601
Annexe 1 Chronologie de l’honorable Jean-Robert Gauthier 607
Annexe 2 Prix et reconnaissances reçus 611
Annexe 3 Carte électorale de la circonscriptiond’Ottawa-Vanier en 2007 613
Annexe 4 Articles de loi dont il est amplement questiondans la biographie 615
Annexe 5 Sources manuscrites, orales et imprimées 619
Sigles et acronymes utilisés dans le texte 626
Index 629