Contes de la rivière Severn

L’idée de ce recueil de contes est venue d’une rencontre avec un lieu et un peuple. Partie à la recherche d’anciens n’ayant pas tout perdu du répertoire transmis jadis par la tradition orale, aidée d’un Cri parlant sa langue maternelle et l’anglais, l’auteure a pu satisfaire sa curiosité et récolter souvenirs et anecdotes. La mythologie crie, personnalisant les forces de la nature et peuplée de nombreux esprits, l’a séduite, d’autant qu’elle prenait toute sa dimension dans le décor grandiose de terres immenses, gelées et désertiques aux abords de la baie d’Hudson.